GED’OOo

Site officiel
Bookmark and Share

Si vous hésitez à développer des macros sous OpenOffice.org parce que celà vous parait trop compliqué, GED’OOo peut peut-être vous simplifier la vie.

Véritable couteau suisse pour le Basic, GED’OOo propose plus de 180 macros documentées pour faciliter la création de modèles efficaces, et pour produire des documents moyennement complexes.

Principales fonctionnalités offertes par les macros :

  • Simplification de l’utilisation d’un formulaire permettant de modifier les champs variables d’un document,
  • Utilisation très simple d’un clausier,
  • Seulement quelques macros à connaître pour pouvoir produire des documents qui contiennent des zones répétitives (newsletters, factures, étiquettes, etc.),
  • Des exemples concrets,
  • Une documentation abondante.

Le projet est fourni avec des exemples concrets d’utilisation des macros :

  • génération de factures (ou de quittances) à partir d’un simple fichier CSV,
  • génération d’une newsletter, d’un tableau ou d’étiquettes à partir d’une feuille de calcul,
  • aide à la rédaction d’un document officiel, avec des clauses facultative,
  • une barre d’outil pour remettre en forme un document et l’adapter à une charte graphique.

GED’OOo s’appuie sur OpenOffice.org et sur le langage OOoBasic. Son objectif est d’améliorer la productivité de l’utilisateur dans des tâches récurrentes. Dans un deuxième temps ces fonctionnalités seront complètement réécrites, sans doute en Java, pour qu’elle puissent être appelées à partir de n’importe quel logiciel via le protocole SOAP.

Le projet en est encore à ses débuts, et on tombe encore sur des bugs si on n’est pas dans le même contexte que les développeurs. Ces bugs ne sont jamais très graves, mais empêchent parfois l’exécution des exemples : un style qui manque dans le document courant, un cas d’erreur non testé, etc.

Il s’agit d’un logiciel libre qui participe à l’esprit du libre : l’utilisateur est encouragé à explorer les bibliothèques de macro qui sont décortiquées dans les guides de développeurs, afin de mieux s’approprier le potentiel des API [1] d’OpenOffice.org et devenir lui-même un développeur chevronné.

C’est pourquoi il est très important, dans la phase actuelle du projet, d’essayer les exemples, de lire la documentation, et de faire remonter les bugs ou les imprécisions à partir de la page d’accueil du projet.

Merci à Philippe Allart pour la rédaction de cette notice sur le Framawiki.

[1] Application programming interface, c’est à dire une interface de programmation

Tags:
Ajouter des tags (séparés par des virgules ou des espaces) :
 
Attention: tous les caractères spéciaux sont interdits (sauf le .). Les tags n'apparaîtront qu'au prochain rafraichissement du cache (dans plusieurs heures).

<< Mettre à jour >>
:: lien mort :: orthographe :: nouveauté :: mise à jour ::

Vous souhaitez mettre à jour la notice ? La première chose à faire est de déterminer s'il s'agit d'une mise à jour mineure ou d'une mise à jour majeure Icone d'aide.

  • Mineure : un lien mort, des fautes d'orthographe, un lien à ajouter ou encore une petite précision.

    Veuillez renseigner les champs ci dessous :

  • Majeure : une nouvelle version avec des nouveautés, des changements majeurs.

    En cochant cette case, vous allez créer une page sur le wiki afin de mettre à jour la notice.

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 1080 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement !

Je soutiens Framasoft
pour 10€/mois

Dégooglisons Internet, l’an 2

Les services en ligne de géants tentaculaires comme Google, Apple, Facebook, Amazon ou Microsoft (GAFAM) mettent en danger nos vies numériques.

Pour cette 2e année, nous continuons le défi de vous proposer une alternative Libre, Éthique, Décentralisée et Solidaire à chacun de ces services.

Découvrez notre campagne
« Dégooglisons Internet »

Autres rubriques

Informations générales

Juste une image

Let me be the man I am [# 8] Let me be the man I am [# 8]
Creative Commons BY