OUAPI

Site officiel
screen_hardware
Bookmark and Share

OUAPI permet l’inventaire des matériels, périphériques, logiciels, équipements réseaux, factures, contrats et utilisateurs d’un parc informatique.

Le logiciel gère également :

  • Les licences logicielles, permettant une visualisation rapide des licences utilisées/restantes pour chaque logiciel ;
  • Les réservations de matériel au sein d’un planning ;
  • Les groupes d’utilisateurs, pour un accès personnalisé à OUAPI suivant les droits octroyés ;
  • Les exports de toutes ces informations sous Excel ;
  • OCS Inventory, dont on peut récupérer facilement le contenu ;
  • L’annuaire LDAP d’où l’on peut récupérer les utilisateurs ;
  • L’archivage PDF des factures et contrats pour une consultation aisée.

OUAPI fait partie de l’univers surchargé des logiciels de gestion de parc informatique. Néanmoins, le choix pléthorique porte essentiellement sur des logiciels commerciaux (Gimi, Altiris, ...) même si le plus connu est gratuit, il s’agit de GLPI. Toutefois, là où GLPI joue la carte de l’exhaustivité, OUAPI joue la carte de la simplicité. La différence de philosophie entre ces deux logiciels est flagrante : d’un coté un logiciel qui peut à peu près tout faire en matière de gestion d’inventaire / d’incidents / de configuration matériel au prix d’une certaine complexité. Et d’un autre un logiciel se limitant aux fonctions de base dans une interface simplissime.

Au final, OUAPI est un « logiciel » facile d’accès et plaisant pour qui a des besoins basiques pour gérer son parc informatique. Le manque volontaire de fonctionnalités pourra néanmoins en diriger certains vers GLPI qui propose un plus grand éventail de fonctions et plugins et une plus grande communauté de développeurs. N’étant pas un « logiciel » au sens littéral, il nécessite en outre des serveurs Apache et MySQL pour fonctionner. De plus, la gestion OCS est incomplète : seules les informations « basiques » (numéro de série, nom, IP, ...) sont relevées, le logiciel ne gère pas les configurations (processeur, mémoire, ...). Cependant, n’est-ce pas là le but recherché : garder le logiciel simple quitte à sacrifier quelques fonctionnalités ? Dans ce cas là, OUAPI est une vraie réussite !

Merci à m0c pour la rédaction originale de cette notice dans notre wiki.

Tags:
Ajouter des tags (séparés par des virgules ou des espaces) :
 
Attention: tous les caractères spéciaux sont interdits (sauf le .). Les tags n'apparaîtront qu'au prochain rafraichissement du cache (dans plusieurs heures).

<< Mettre à jour >>
:: lien mort :: orthographe :: nouveauté :: mise à jour ::

Vous souhaitez mettre à jour la notice ? La première chose à faire est de déterminer s'il s'agit d'une mise à jour mineure ou d'une mise à jour majeure Icone d'aide.

  • Mineure : un lien mort, des fautes d'orthographe, un lien à ajouter ou encore une petite précision.

    Veuillez renseigner les champs ci dessous :

  • Majeure : une nouvelle version avec des nouveautés, des changements majeurs.

    En cochant cette case, vous allez créer une page sur le wiki afin de mettre à jour la notice.

Commentaires

<< Poster un message >>
:: question :: précision :: avis :: commentaire :: bug ::

Informations complémentaires

Faire un don ? (défiscalisé)

Aidez-nous à atteindre notre objectif de 1080 donateurs récurrents pour assurer notre pérennité et notre développement !

Je soutiens Framasoft
pour 10€/mois

Dégooglisons Internet, l’an 2

Les services en ligne de géants tentaculaires comme Google, Apple, Facebook, Amazon ou Microsoft (GAFAM) mettent en danger nos vies numériques.

Pour cette 2e année, nous continuons le défi de vous proposer une alternative Libre, Éthique, Décentralisée et Solidaire à chacun de ces services.

Découvrez notre campagne
« Dégooglisons Internet »

Autres rubriques

Informations générales

Juste une image

P9270094 P9270094
Creative Commons BY-SA