C’est le client FTP (File Transfer Protocol) que nous utilisons à la rédaction.

Bien sûr parce qu’il est libre mais également parce que son interface propose tout ce dont nous avons besoin pour le transfert de fichiers :

  • éditeur de connexions
  • connexion par protocole SSH
  • répertoire de liens déjà visités
  • compression des données en cours de chargement (accélère la vitesse de transfert)
  • réglage de la bande passante
  • double fenêtre paramétrable type explorateur (à gauche votre disque dur et à droite l’ordinateur distant).

Hébergé par SourceForge, il conviendra aussi bien au débutant qu’à l’utilisateur confirmé, qu’il soit casanier ou nomade puisqu’il existe également une version « portable » utilisable directement depuis une clé USB par exemple.

FileZilla permet d’enregistrer dans l’éditeur de connexions, le dossier par défaut à ouvrir en local et celui à ouvrir sur le serveur. Cette fonctionnalité s’avère très pratique pour un administrateur Web qui a beaucoup de sites à gérer. Cela lui permet de ne pas rechercher systématiquement ses différents dossiers locaux.

La version 3.2.0 intègre également un module de gestion des Favoris (Bookmark) ainsi qu’un log des fichiers.

La version 3.3.1 intégrait elle un système d’onglet permettant de se connecter à plusieurs serveurs en même temps (et avec le même numéro de processus PID). Très pratique si, comme beaucoup de webmestres, vous naviguez d’un FTP à l’autre !

Adopté !

Remarques :

  • il existe aussi un logiciel serveur FTP pour créer votre propre FTP. Vous pouvez lire la notice sur FileZilla Server.
  • pour ceux qui préfèrent avoir un logiciel FTP intégré dans leur navigateur, jetez un oeil du côté de FireFTP, une extension pour le navigateur Firefox.

Merci à int0x pour la mise à jour via le wiki des notices.