Neverball est un jeu très captivant proche des célèbres jeux Super Monkey Ball ou Marble Madness. La principale originalité de ce jeu est qu’on contrôle le plateau de jeu sous la balle et non la balle elle-même : en utilisant la souris ou un joystick, on incline le plateau afin de diriger la balle vers un emplacement déterminé, tout en évitant les obstacles et les trous.

Des pièces sont réparties dans chaque niveau (les jaunes ont une valeur de 1, les rouges 5 et les bleues 10). Récupérer 100 pièces permet d’obtenir une vie supplémentaire. Pour sortir de chaque niveau, il faut tout d’abord activer la sortie en récupérant un certain nombre de pièces.

La version stable actuelle contient 75 niveaux groupés par ensembles de 25. Le premier ensemble permet au joueur d’apprendre à contrôler la balle. Les deux autres offrent une difficulté accrue pour un défi plus captivant.

Neverball est fourni avec un jeu de mini-golf, utilisant le même moteur 3D : Neverputt. Les niveaux du mini-golf sont aussi accessibles à partir de Neverball.

Neverball propose d’autres défis comme de récupérer le maximum de pièces en un minimum de temps ou tout simplement de finir le niveau le plus vite possible. Des tables de records à battre sont présentes pour les temps comme les pièces.

Les premiers niveaux sont faciles, cependant achever certains niveaux nécessite un peu (voire beaucoup ;-) d’entraînement et de patience. Mais vous verrez, le maniement de la balle devient peu à peu intuitif et vous vous surprendrez à la contrôler avec aisance.

Trois différents comportements de caméra sont à votre disposition, afin de mieux contrôler la balle. La première (touche F1) suit de proche la balle, en fonction de sa direction, la seconde (touche F2) suit d’un peu plus loin ses mouvements et la troisième (touche F3) est fixe. Les boutons gauche et droite de la souris permettent de faire tourner manuellement la caméra.

Malgré l’assurance de l’auteur du jeu d’une configuration minimum raisonnable, le jeu est assez gourmand en ressource 3D. Il est toutefois possible de baisser la résolution, les détails graphiques ou sonores. Comptez au moins un processeur à 500Mhz et une bonne carte 3D (au moins Geforce 2) pour une bonne jouabilité.