L’histoire de KompoZer/Nvu est caractéristique du monde du logiciel libre.

Quand Mozilla fut séparé en plusieurs outils spécifiques (navigateur, client mail, éditeur HTML), Nvu vit le jour, basé sur le module "composer" de la suite Mozilla [1]. Il fut développé par la société française Disruptive Innovations et soutenu par Linspire (ex-Lindows). Mais voilà, il arriva que Linspire abandonne son protégé, et Nvu resta à sa version emblématique 1.0, mais sans avenir... s’il avait été un projet propriétaire.

L’auteur de NVU, Daniel Glazman, occupé par le développement de Composer2, a souhaité ne pas maintenir le développement de Nvu au delà de la version 1.0. C’est pourquoi un "bug fix release" (développé par Kaze) est sorti sous le nom de KompoZer, corrigeant un certain nombre de bugs et intégrant quelques extensions indispensables :

  • correction du DOCTYPE pour le HTML 4.01 (strict / loose) ;
  • correction de bugs liés aux onglets [2] ;
  • correction de bugs de l’éditeur CSS (intégration de KaZcadeS) ;
  • remplacement des URL locales par des URL relatives (intégration de URL Cleaner) ;
  • modification de quelques détails de présentation et d’ergonomie. l’ensemble des améliorations est répertorié ici

KompoZer est un logiciel multi-plateforme destiné à la création et à l’administration de pages web, en mode visuel (WYSIWYG). Il est en quelque sorte le pendant libre de logiciels comme Dreamweaver, GoLive ou Frontpage. Grâce à KompoZer, l’édition des pages web devient presque aussi simple que la rédaction d’une lettre dans un logiciel de traitement de texte

Parmi les fonctionnalités de KompoZer, on retrouve entre autres :

  • Mise en forme de votre page web via des menus et des icônes
  • Insertion de tableaux, formulaires, images et liens via des boites de dialogues.
  • Gestionnaire des sites intégré. Vous n’avez donc plus besoin d’un client Ftp pour mettre en ligne et/ou modifier votre site web.
  • Possibilité de créer et d’utiliser des gabarits (templates)
  • Correcteur d’orthographe
  • Editeur (graphique) intégré pour la création des feuilles styles CSS.
  • Création de pages web au format HTML 4.0 et XHTML, conforme aux standards du W3C.
  • Support du PHP
  • Possibilité de visualiser et d’éditer directement le code source de la page.
  • Outils pour la validation et mise en forme du code source

La dernière version, la 0.7.10, est considérée comme stable par ses développeurs. Outre les nombreuses corrections de bugs, les améliorations d’interface, dont une nouvelle interface supposée faciliter la création de nouvelles règles de style et des feuilles de style exportées utilisant automatiquement des URL relatives... On ressent le travail effectué depuis la version finale 1.0 de Nvu !

KompoZer est disponible en plusieurs langues, dont le français [3]. En plus, il est hautement personnalisable, via des extensions et des thèmes. Les extensions permettent de rajouter des fonctionnalités supplémentaires, et les thèmes vous permettent de changer l’apparence de KompoZer.

Si vous souhaitez utiliser KompoZer pour modifier des documents HTML créés a partir d’un autre logiciel (WYSIWIG ou éditeur de texte), nous vous conseillons vivement de lire cette discussion sur le fonctionnement de Nvu !

Merci à chinon37 pour ces précisions sur Nvu, via le Framawiki.

[1] devenu par la suite Seamonkey

[2] intégration d’un patch tabeditor de type A, pour les connaisseurs

[3] en le téléchargeant chez frenchmozilla ou en utilisant le langage pack