ClamWin AntiVirus, le premier antivirus libre et accessible pour Windows, arrive dans sa nouvelle version.

ClamWin AntiVirus est une interface graphique simple d’utilisation pour le moteur d’analyse de virus Clam AntiVirus. Il dispose pour l’heure d’une base de plus de 106000 définitions de virus. Clam AntiVirus est lui-même basé sur OpenAntivirus, projet qui semble au point mort depuis près de quatre ans.

ClamWin AntiVirus est pour le moment disponible en anglais et compatible avec MS Windows 98/ME/NT/2000/XP/2003.

Son installation ne pose aucune difficulté puisqu’il est proposé en téléchargement sous la forme d’un programme d’installation automatisé.

ClamWin AntiVirus est doté d’une interface graphique conviviale mais encore très sobre à ce stade du développement.

Dans la fenêtre principale, on trouve :

  • une barre de menus,
  • une barre d’outil contenant deux icônes (préférences et MAJ des définitions de virus),
  • une fenêtre de sélection des lecteurs, dossiers et/ou fichiers à scanner (un double-clic sur un lecteur permet de faire apparaître son arborescence, la sélection multiple est possible en maintenant la touche Ctrl appuyée),
  • deux boutons « Scan » et « Close ».

La fenêtre des préférences permet un certain nombre de réglages :

  • activer les MAJ automatiques des définitions de virus,
  • choix de l’adresse de téléchargement des définitions de virus (grand nombre de miroirs possibles),
  • réglages de proxy,
  • possibilité de planifier des analyses automatiques,
  • réglages relatifs au scan des archives (poids maximum, nombre de fichiers maximum par archive, etc.),
  • permet la détection de virus dans les pièces jointes des mails ouvert dans MS Outlook,
  • etc.

Une fois les réglages et la sélection du/des lecteur(s), dossier(s) et/ou fichier(s) effectués, le bouton « Scan » permet de commencer l’inspection des fichiers sélectionnés.

Malgré quelques faiblesses évidentes (pas de module résident en mémoire pour empêcher les intrusions de virus ou pour scanner ladite mémoire, etc.) ClamWin a tout de même quelques avantages :

  • la mise à jour manuelle ou automatisée des définitions de virus,
  • la possibilité de scanner une sélection multiple de lecteurs, dossiers et/ou fichiers,
  • l’intégration dans le menu contextuel de la commande « Scan For Virus With ClamWin » utilisable sur n’importe quel dossier ou fichier sans passer par l’application,
  • il bénéficie, qui plus est, des mises à jour fréquentes de définitions de virus du projet Clam AntiVirus.

Ce projet n’est encore qu’au début de son développement et il ne semblerait pas très prudent de n’utiliser que ClamWin AntiVirus comme moyen de protection contre les virus. Les antivirus commerciaux concurrents sont dotés de bases de définitions de virus allant de 60000 à 80000 virus reconnus et permettent une protection beaucoup plus globale (protection de la mémoire, vérification des fichiers entrants, etc.).

Néanmoins, l’utilisation et la large diffusion de cet antivirus libre permettra, à n’en pas douter, de l’aider à grandir et surtout de faire croître ce qui est, nous semble-t-il, la seule base de définitions de virus libre active [1] et à forte croissance.

Éventuellement, il est toujours possible de coupler l’antivirus ClamWin au contrôleur d’activité Winpooch, afin de mieux protéger son système simplement et "librement", en associant la capacité d’analyse de ClamWin à la surveillance en temps réel de Winpooch.

[1] à la date de rédaction (le 21 mai 2005), la base de définitions de virus du projet OpenAntiVirus ne semble pas avoir été modifié depuis mai 2004.